Vache assise

La ferme d’Imbert

Le lieu :

L’exploitation comprend à ce jour 2 sites, Imbert qui est un petit village d’une trentaine d’habitants, et Boussac, tous deux  sur la commune d’Arpajon-sur-cère, à une douzaine de minutes d’Aurillac, chef lieu du département Cantal.

Situation géographique

la ferme regroupe 120ha, sur Imbert et Boussac, à Arpajon et Saint-Simon.

 

La vie des vaches et des veaux

La vache à Béa est née sur l’exploitation, elle grandit auprès de sa mère pendant 9 mois au terme desquels, elle rejoindra le troupeau des génisses. A l’âge de 2 ans, ce troupeau est mis à la reproduction, si l’une d’entre-elles ne remplit pas les conditions requises (fertilité, morphologie, caractère), elle est alors conduite à part et aura une alimentation différente de façon à générer une viande savoureuse qui servira à vos colis.

Les veaux gras proposés dans vos colis sont les produits de vaches qui ne seront pas conservées au sein du troupeau allaitant, ils sont élevés par leur mère ou par des vaches laitières de race Brune, jusqu’à l’âge de 5 mois.

Leur alimentation est principalement lactée, cependant ils reçoivent aussi des céréales et du foin.

L’alimentation :

Tout au long de leur carrière, les vaches et veaux reçoivent principalement une alimentation à base d’herbe, le Cantal étant un pays d’herbe par excellence. L’été, les vaches la broutent dans les champs, l’hiver elle est sous forme de mélange (foin, enrubannage, paille, ensilage d’herbe).

Pour favoriser l’engraissement, nous leur administrons aussi des céréales qui sont cultivés sur l’exploitation (blé, orge, méteil).

Vache debout